Accédez directement au menu d'accessibilité.

Options d'accessibilité

ptenfrites
Página inicial > Dernières Nouvelles > Mon campus a: IF (girls) {in the exact}
Contenu du haut de la page
Dernières nouvelles

Mon campus a: IF (girls) {in the exact}

Le projet rassemble diverses actions d'enseignement, de recherche et de vulgarisation dans le but de promouvoir la participation des femmes dans l'espace Exact, de motiver leur entrée et leur permanence dans les cours proposés par Câmpus Bragança Paulista.

  • Publication: vendredi 13 septembre 2019, 14h48
  • Dernière mise à jour le mercredi 18 septembre 2019, 12h21

Le projet d'extension IF (filles) {dans les exactes}, coordonné par le professeur Elisandra Aparecida Alves da Silva, de la base de données de langues et de bases de données du campus de São Paulo, vise à promouvoir la participation des femmes dans la zone Exact, en motivant leur admission et la permanence dans les cours offerts sur le campus. Le projet a été créé en raison du faible nombre d'étudiantes dans ces cours par rapport à la présence d'hommes.

 Selon le coordinateur, le projet, qui est partenaire du Girls Digital Program, de la Brazilian Computer Society (SBC), a été créé en 2017, initialement avec l'objectif de travailler dans le domaine de l'informatique sous le nom d'IF (filles) {en informatique}, car c'est le domaine de Câmpus Bragança Paulista qui propose des cours à trois niveaux (technique, premier cycle et diplômé). En 2018, le projet a été élargi pour promouvoir la participation des femmes dans la zone Exact, y compris tous les cours, en raison du grand intérêt et de la participation des étudiants d'autres cours, et également en raison des difficultés rencontrées, qui sont communes à tous.  

Le projet englobe de nombreuses actions, telles que des conférences, des tables rondes, des ateliers et des cours de courte durée qui comptent sur la participation de femmes reconnues dans le milieu des affaires et académique pour aborder la question du genre et la participation des femmes à Exatas et au marché. En plus d'amener des femmes inspirantes sur le campus, le projet emprunte également le chemin inverse: il invite la communauté à participer à des cercles de conversation, préparés par les étudiants, dans lesquels plusieurs sujets importants sont abordés aujourd'hui, afin de stimuler le protagonisme du élèves. Pour rencontrer les étudiants des différents niveaux et cours proposés à des moments différents, des cercles de conversation ont lieu une fois par mois, l'un le matin et l'autre le soir. 

Une autre action importante d'IFmeninas est le mentorat, qui vise à soutenir la participation des étudiants à Défi Technovation, un concours mondial qui offre un programme pour les filles afin de développer leurs compétences et de devenir des entrepreneurs et des leaders technologiques. Les participantes, filles âgées de 10 à 18 ans, s'organisent en équipes et développent des applications mobiles et des business models, avec le soutien de mentors. En 2019, sept équipes du Campus Bragança ont participé à la compétition, dont deux se sont qualifiées pour la demi-finale mondiale. «Sur un total de 15 équipes brésiliennes, deux provenaient de nos campus», a déclaré fièrement le professeur Elisandra.

En plus de cette activité de mentorat, le projet promeut également la préparation de l'Olympiade brésilienne de l'informatique (OBI). «Il fonctionne comme un groupe d'étude qui résout les exercices et discute des difficultés rencontrées à OBI», a déclaré le coordinateur. 

Le projet favorise également les visites dans les universités et les entreprises afin que les étudiants élargissent leurs connaissances sur l'univers des possibilités académiques et professionnelles. D'autre part, les étudiants visitent les écoles publiques pour faire connaître le projet et le campus.

Le cours d'informatique créative pour l'enseignement élémentaire est une action importante liée à l'IFmeninas. Le cours est divisé en deux modules:

Module 1 - Fondamentaux et jeux numériques: cours dispensé par des étudiants de cours techniques intégrés, qui présentent la pensée et la programmation informatiques de manière ludique, avec des outils adaptés à la tranche d'âge (8 à 12 ans). Il y a actuellement trois classes dans ce module, chacune avec deux à trois élèves de l'IFSP agissant en tant qu'enseignants et recevant 15 à 20 élèves des écoles de la région.

Module 2 - Applications mobiles et portables: ce cours est également enseigné par les étudiants des cours techniques intégrés et a commencé à être offert au deuxième semestre de 2019, étant offert aux enfants qui ont déjà terminé le module 1. Dans le cours, les étudiants approfondissent les concepts précédemment vu et apprenez, de manière ludique, à développer des applications mobiles. Le public est âgé de 12 à 14 ans. Actuellement, deux classes du module 2 sont proposées.

 Le cours d'informatique créative est également lié à un projet d'initiation scientifique avec une bourse CNPq. La boursière du projet est Ana Luiza Petruso de Melo, étudiante dans le cours technique intégré en électroélectronique. La recherche qu'elle développe dans le projet se réfère à l'élaboration de matériels pouvant être utilisés dans les cours. «J'ai rejoint IFmeninas dans la première année du cours et suis devenu tuteur dans le cours de Creative Computing, et maintenant, en plus d'enseigner, je recherche des matériaux à utiliser, ce fut une expérience très enrichissante», a-t-il déclaré.

 Pour mener à bien tant d'actions, la FI (filles) {dans l'exactitude} a un nombre expressif de participants: il y a 30 élèves, sept professeurs et cinq techniciens administratifs. Le coordinateur déclare que, depuis le début de son exécution, le projet a récolté de bons résultats, tels que la grande participation des étudiants aux activités développées, l'intégration des participants de différents cours dans la planification et l'exécution des activités et le fait que le les filles sont plus confiantes et ont montré un plus grand intérêt pour le domaine exact.

 Un autre fruit du travail avec IFmeninas est une recherche postdoctorale (UFABC) initiée par le professeur Elisandra, qui vise à identifier les modèles de genre dans les réseaux d'interaction académiques. «Avec ce projet, j'utiliserai mes connaissances en informatique et je serai en mesure de mieux comprendre le panorama plus large de la participation des femmes dans le contexte académique», a-t-il déclaré.

 

Comment envoyer une vidéo?

Les étudiants intéressés à contribuer au programme peuvent soumettre leurs propres vidéos d'une durée maximale d'une minute et demie, qui doivent être enregistrées avec un caméscope ou une caméra de téléphone portable. Lors de l'utilisation du téléphone portable, l'enregistrement doit être effectué avec l'appareil horizontalement, en utilisant la caméra arrière ou avant (mode selfie). Les vidéos enregistrées avec un cadrage vertical ne peuvent pas être prises en compte. 
Les personnes qui présenteront le projet doivent être très proches de la caméra, pour être audibles. Recherchez des endroits plus réservés, sans l'interférence des sons extérieurs (vent, bruit de l'événement, bruit de l'environnement). Illuminez bien la scène, enregistrez en faveur de la lumière. N'utilisez pas le zoom numérique, car il affecte la qualité de la vidéo.

Après avoir enregistré la vidéo, téléchargez la matière première (sans l'insertion de sous-titres, de bande sonore et d'images qui se chevauchent) et des fichiers (photos ou autres informations) liés au projet dans le cloud et envoyez le lien avec les informations du projet, le nom complet, le cours et campus pour e-mail .

Pour télécharger la vidéo, vous pouvez choisir le stockage de votre préférence. Nous vous suggérons, à titre indicatif, SendSpace (https://www.sendspace.com), Dropbox (https://www.dropbox.com/pt_BR/) et Google Drive (https://drive.google.com).

N'oubliez pas que le matériel doit être envoyé sans modification.

En cas de doute, contactez le service Communication par e-mail  .

enregistré:
Contenu de fin de page