Accédez directement au menu d'accessibilité.

Options d'accessibilité

ptenfrites
Página inicial > Derniers serveurs de nouvelles > L'IFSP modifie les règles et procédures relatives aux projets institutionnels
Contenu du haut de la page

L'IFSP modifie les règles et procédures relatives aux projets institutionnels

Publication: lundi 08 février 2021, 15 h 29 | Dernière mise à jour le mardi 09 février 2021 à 11h35

Une nouvelle ordonnance vise à rationaliser et à réduire la bureaucratie

Le 3 février, l'IFSP a publié le Ordonnance n ° 426/2021, qui définit les normes et procédures de réalisation des projets institutionnels dans le cadre de l'institution, abrogeant le règlement précédent, Ordonnance n ° 584/2018.

Le nouveau document établit les changements suivants: extinction de la période obligatoire de trois ans comme durée maximale pour chaque projet, autorisation pour l'extension des projets en cours, un point électronique relié aux campus d'exercices du serveur (corroborant avec d'autres règles internes de l'IFSP , comme l'instruction normative n ° 02/2019) et la suspension de l'obligation d'émettre des rapports finaux (puisque le suivi est effectué tout au long du projet, par le responsable immédiat du secteur exercice); en outre, la réalisation de projets institutionnels dans le cadre de l'unité de capacité du serveur et l'exécution de projets en deux ou plusieurs unités simultanément, lorsqu'il y a un intérêt de l'administration et le consentement du serveur.

La nouvelle ordonnance a été préparée grâce à un travail conjoint avec le doyen du développement institutionnel, Bruno Nogueira Luz, le directeur de la gestion des personnes, Guilherme Oliveira Leite, la conseillère en gestion des personnes, Ligia Porto Alexandre, la directrice adjointe de l'administration du personnel, Patrícia Batista Santos, et les membres de la Coordination administrative et de l'information, visant à réduire la bureaucratie des procédures. 

 «L'un de nos plus grands défis est de poursuivre les progrès que nous avons réalisés dans la gestion de l'IFSP, en adaptant tout ce qui est nécessaire et en cherchant à automatiser les processus pour des résultats toujours plus efficaces», analyse le doyen du développement institutionnel. Cette ordonnance élimine certaines difficultés qui existaient, accélère l'exécution des projets et réduit la bureaucratie dans l'ensemble du processus. 

Désormais, le processus sera géré par la Coordination administrative et de l'information (CADI-DGP). Álvaro Gianelli et Degine Carvalho Santos, travaillant dans le secteur, soulignent que «les nouvelles procédures d'ordonnance simplifient le flux et le rendent plus rapide, permettant aux campus d'avoir l'autonomie de traiter leurs propres projets, lorsqu'ils sont réalisés dans leur propre unité. nécessité du consentement de PRO-DI ».

Contenu de fin de page