Accédez directement au menu d'accessibilité.

Options d'accessibilité

ptenfrites
Página inicial > Derniers serveurs de nouvelles > L'IFSP publie une nouvelle ordonnance avec des règles de suppression des TAE
Contenu du haut de la page

L'IFSP publie une nouvelle ordonnance avec des règles de suppression des TAE

Publication: vendredi 26 juin 2020, 18h44 | Dernière mise à jour le vendredi 26 juin 2020, à 19:14

Ordonnance n ° 2252 traite de l'octroi de congés aux employés techniques et administratifs pour participer à des programmes de troisième cycle 

L'IFSP a publié le Ordonnance n ° 2252, qui traite des règles, des critères et des procédures d'octroi de congés aux employés technico-administratifs pour la participation aux programmes postuniversitaires et postdoctoraux Stricto Sensu. Le document a révoqué l'ordonnance précédente, n ° 1972, du 18 mai 2020.

La nouvelle ordonnance a été publiée sur la base du projet préparé par un groupe de travail (GT) composé de trois représentants du Collège des directeurs (Coldir), trois du doyen du développement institutionnel (PRD), trois TAE du Conseil supérieur et trois membres la Commission de contrôle interne (CIS). Lors de la discussion principale du GT, qui portait sur la détermination du pourcentage à observer dans l'offre de vacances de congé sur chaque campus, le maintien de 11% a été approuvé.

Selon le recteur de l'IFSP, Eduardo Modena, l'ordonnance de 1972 est le résultat de la discussion d'un premier groupe de travail, formé en 2019, avec la direction précédente de la Commission de contrôle interne (CIS). Avec le changement de direction de la commission, le presbytère a ressenti le besoin de reprendre ce travail pour lever les doutes ou repartir avec l'acceptation de ce qui avait été proposé par le groupe de travail 2019. ratifier l'ordonnance de 1972, ou l'améliorer le cas échéant. Selon Modène, ce nouveau groupe de travail s'est distancé de la tâche initiale et a rediscuté de la décision d'éloignement du technicien administratif depuis le début.

Compte tenu de la nouvelle situation, le presbytère a reçu les travaux du deuxième GT et les a soumis au service juridique, qui a identifié certaines insuffisances. Une fois les ajustements effectués, l'IFSP a émis le Ordonnance n ° 2252. «Avec cela, le presbytère réaffirme son engagement à défendre ce qui est légal et possible dans la défense de la carrière des techniciens administratifs et des enseignants», a déclaré Modène.

 

Contenu de fin de page