Accédez directement au menu d'accessibilité.

Options d'accessibilité

ptenfrites
Página inicial > Réunions scientifiques et technologiques - rédigez, inscrivez-vous et participez > Dernières nouvelles > Conif: Note officielle sur les dépenses de personnel dans le réseau fédéral
Contenu du haut de la page
Dernières nouvelles

Conif: Note officielle sur les dépenses de personnel dans le réseau fédéral

Le 20 février 2020, le Conseil national des institutions du Réseau fédéral pour l'enseignement professionnel, scientifique et technologique (CONIF) s'est réuni à Brasilia pour discuter des effets de la lettre circulaire n ° 08/2020 / GAB / SPO-MEC qui traite du budget du personnel pour 2020, qui met en évidence:

  • Publication: jeudi 20 février 2020, 15h30
  • Dernière mise à jour le vendredi 21 février 2020 à 09h15

1- Il y a eu une réduction de 2,7 milliards de reais dans le budget du MEC lors du traitement du projet de loi budgétaire annuelle (PLOA) 2020 au Congrès. Ainsi, sur les 74,6 milliards de reais initialement prévus, l'allocation budgétaire du ministère a été réduite à 71,9 milliards de reais dans la loi de finances annuelle (LOA) 2020; 

2 - Les Unités Budgétaires liées au Ministère de l'Education, lorsqu'elles promeuvent de nouveaux actes qui augmentent les dépenses avec le personnel actif et inactif, les avantages et charges des fonctionnaires et agents publics, doivent observer la législation pertinente et s'abstenir de les exécuter pour des montants dont les totaux ne sont pas correctement autorisés.

Comme ils comprennent que le paiement des frais de personnel est une obligation légale du ministère de l'Économie et n'est pas un acte discrétionnaire du directeur maximum de l'institution, les directeurs du Réseau fédéral de l'enseignement professionnel et technologique viennent au public pour annoncer que les actes officiels de progression et de promotion fonctionnelle et les prestations obligatoires se dérouleront normalement. 

En ce qui concerne les nouvelles dispositions et l'embauche de suppléants, chaque établissement procèdera aux évaluations nécessaires afin de ne pas entraver le plein fonctionnement des activités académiques prévues pour l'année, en évitant des dommages irréparables à la formation des étudiants.

L'entité considère qu'il n'y a pas eu de changement dans la législation des carrières qui composent le personnel, de sorte qu'il n'est pas possible de commettre des actes entraînant la perte ou la suspension de ces droits, même s'ils sont limités par le budget de dépenses obligatoire.

Ce Conseil ratifie la position institutionnelle pour la juste défense des droits constitutionnels et des garanties réservées aux fonctionnaires de tout le pays, en particulier les travailleurs et les travailleurs de l'éducation, qui avec zèle et dévouement promeuvent l'éducation publique, gratuite et de qualité à la société brésilienne.

La CONIF continuera de suivre les développements dans ce domaine, en collaboration avec le ministère de l'Éducation, le ministère de l'Économie et le Congrès national pour rechercher une solution définitive à la réduction budgétaire intervenue cette année.

Brasilia, 20 février 2020.

103e réunion ordinaire du Conseil national des institutions du Réseau fédéral de l'enseignement professionnel, scientifique et technologique (Conif) en 2020

clique ici pour accéder à la note.

Source: Conif- http://portal.conif.org.br/

enregistré:
Contenu de fin de page