Accédez directement au menu d'accessibilité.

Options d'accessibilité

ptenfrites
Contenu du haut de la page

La livraison des certificats médicaux sera en ligne à partir du 21 septembre

Publication: jeudi 17 septembre 2020, 12h17 | Dernière mise à jour le jeudi 17 septembre 2020, 17h38

L'IFSP participe à un projet pilote du Ministère de l'Economie appelé Web Certificate

À partir du lundi 21 septembre prochain, les serveurs de l'IFSP pourront transmettre les certificats médicaux et dentaires à la coordination de l'assistance santé du serveur via le certificat Web de certificat en ligne, sans avoir à se déplacer. 

L'IFSP participe à un projet pilote appelé Atestado Web, créé par le ministère de l'Économie, qui vise à faciliter la procédure de délivrance des certificats. Le directeur de la gestion du personnel du doyen du développement institutionnel (PRD), Guilherme Oliveira Leite, souligne que l'invitation du ministère démontre la reconnaissance et la pertinence des unités de soins de santé du serveur de l'IFSP. 

 

Les certificats seront envoyés via la plate-forme Sigepe, offrant de la rapidité et rendant le processus moins bureaucratique. «En plus de l'efficacité, l'institution aura des économies indirectes, puisque les serveurs n'auront pas à se déplacer pour délivrer le certificat, il n'y aura pas besoin d'imprimer du papier et d'envoyer de la documentation via pochette, en plus, cela permettra aux secteurs précédemment impliqués dans le flux, ils peuvent utiliser le temps pour recevoir et transmettre les certificats avec d'autres tâches », énumère Guilherme.

L'IFSP maintiendra un contact permanent avec la Coordination Générale des Prestations Serveurs du Ministère de l'Economie afin que toute correction puisse être mise en œuvre dans le système. 

Visiter ici le tutoriel pour l'envoi de certificats via Sigepe.

Visiter ici d'autres documents liés à la plate-forme Web Atestado. 

Unités SIASS IFSP

L'IFSP dispose actuellement de deux unités SIASS, appelées la Coordination des soins de santé du serveur (CSS) et la Coordination des soins de santé du personnel et de la qualité de vie (CASP). Créés en 2017, ils sont situés respectivement au presbytère et au Campus São João da Boa Vista. 

 Le premier dessert les Avaré, Birigui, Boituva, Bragança Paulista, Campos do Jordão, Capivari, Caraguatatuba, Cubatão, Guarulhos, Ilha Solteira, Itapetininga, Itaquaquecetuba, Jacareí, Jundiaí, Pirituba, Presidente Epitácio, Registro, Saltoposos, Campus José, Saltopos. , São Miguel Paulista, São Paulo, São Roque, Sorocaba, Suzano et Tupã, en plus du presbytère. Le second dessert les campus d'Araraquara, Barretos, Campinas, Catanduva, Hortolândia, Matão, Piracicaba, São Carlos, São João da Boa Vista, Sertãozinho, Votuporanga, en plus du Centre décentralisé pour la gestion des personnes et du Centre décentralisé pour les technologies de l'information et le Campus Sao Joao da Boa Vista.

Les unités ont été structurées pour répondre aux exigences de santé et de qualité de vie des collaborateurs de l'IFSP et des agences partenaires. Selon Guilherme Leite, avant la création de ses propres unités, de nombreux fonctionnaires étaient affectés par des unités SIASS d'autres institutions, ce qui a entraîné des retards dans les analyses d'octroi des prestations et des congés, ainsi que le manque d'informations plus complètes sur la santé des serveurs IFSP. 

Les Unités IFASS SIASS ont un partenariat pour servir les serveurs des agences suivantes: Agence nationale des mines, Agence nationale des transports terrestres, Ibama et ICMBio, et reçoivent fréquemment des demandes de partenariat d'autres agences (telles que AGU, INPE et INSS), ainsi que fonctionnaires de tout le Brésil pour effectuer une expertise en transit.

Guilherme rappelle que récemment de nouvelles installations et des adaptations dans les espaces physiques de ces unités ont été autorisées pour améliorer le service et augmenter leur capacité. Les améliorations devraient être achevées d'ici la fin de cette année.

Contenu de fin de page