Accédez directement au menu d'accessibilité.

Options d'accessibilité

ptenfrites
Contenu du haut de la page
Dernières nouvelles

L'IFSP aura une spécialisation technique en énergie solaire photovoltaïque

Le cours sera le premier du réseau fédéral. L'événement de lancement a lieu le 03 mars au Campus Boituva.

  • Publication: jeudi 27 février 2020, 16h30
  • Dernière mise à jour le mardi 07 avril 2020, 09 h 54

L'IFSP lancera, le 03 mars, dans l'auditorium du Campus Boituva, le lancement de la Spécialisation technique en énergie solaire photovoltaïque, un cours pionnier du Réseau fédéral de l'enseignement professionnel, scientifique et technologique. L'événement débutera à 14 heures et comprendra une table ronde sur la sécurité dans les installations photovoltaïques.

En raison du nombre limité de places dans l'auditorium, les personnes intéressées à participer au lancement doivent s'inscrire via le formulaire électronique accessible. ici. Non lien il est également possible de consulter le programme complet de l'événement.

La spécialisation en énergie solaire photovoltaïque aura une charge de travail totale de 240 heures. Les cours auront lieu en personne, au Campus Boituva, et seront dispensés les mardis et jeudis, le matin. Pour le premier cours, 30 places seront offertes. L'inscription commence le 03 mars et les cours doivent commencer le 17 du même mois.

Le cours a été développé en collaboration avec le groupe de travail pour la formation professionnelle en énergies renouvelables et efficacité énergétique de l'IFSP, Energif, dans le cadre d'un accord de coopération avec la société allemande GIZ, qui a dispensé une formation aux enseignants du Campus Boituva dans le domaine des systèmes photovoltaïques. Le professeur Mário Pin, coordinateur de la spécialisation, a déclaré qu'elle avait été créée pour répondre à une demande croissante du marché. «Avec la croissance exponentielle des installations de systèmes photovoltaïques ces dernières années, les entreprises du secteur rencontrent des difficultés pour embaucher une main-d'œuvre spécialisée, tant pour la conception que pour la réalisation de ces installations». Selon lui, l'objectif est d'offrir des connaissances spécifiques aux professionnels qui ont déjà un certificat de technicien dans des domaines connexes et qui ont l'intention de travailler sur des projets, l'exploitation et la maintenance et l'installation de systèmes photovoltaïques.

Le professeur Felipe Almeida, directeur général de Câmpus Boituva, a rappelé que le monde du travail a besoin de plus en plus de professionnels hautement qualifiés et former des spécialistes techniques en énergie solaire photovoltaïque c'est répondre à cette demande, à travers une formation professionnelle qui aura des enseignants qualifiés et offrira l'accès des étudiants à une éducation gratuite et de qualité. «Câmpus Boituva est le premier du réseau fédéral à proposer ce cours et dispose d'une infrastructure de laboratoire et d'un équipement pédagogique de haut niveau, qui sont à la disposition des étudiants pour apprendre avec les compétences dont le secteur photovoltaïque a besoin». Selon lui, le soutien du presbytère, de Setec, de la société GIZ et du CPFL ont été fondamentaux dans la structuration des laboratoires et la mise en œuvre du cours.

 

enregistré:
Contenu de fin de page