Accédez directement au menu d'accessibilité.

Options d'accessibilité

ptenfrites
Contenu du haut de la page
Dernières nouvelles

La XNUMXe édition de l'IFSP Conict commence

Présentations d'œuvres, ouverture officielle et conférences ont marqué le premier jour des activités du 10e Conict et du 4e Conpog

  • Publication: mercredi 27 novembre 2019, 23:32
  • Dernière mise à jour le vendredi 29 novembre 2019, 14h06

Le temps à Sorocaba était fermé mercredi (27), avec un ciel nuageux et de fortes pluies presque toute la journée, mais le temps dans le parc technologique était clair. À la lumière des nouvelles idées, découvertes, connaissances produites et partagées par de jeunes chercheurs expérimentés de l'Institut fédéral de São Paulo. Pour la dixième fois, l'IFSP tient son Congrès sur l'innovation scientifique et technologique (Conict), qui se tient en même temps que le Congrès des diplômés (Conpog) depuis 4 ans. La première journée des congrès a été riche en discussions enrichissantes.

L'ouverture de l'événement a été marquée par la musique, avec la Banda Chá de Gengibre, de Câmpus Sorocaba. Après la présentation des étudiants, la table d'honneur a été mise en place, qui comprenait: le professeur Ragnar Orlando Hammarstrom, directeur général du Campus Itapetininga, qui représentait le recteur Eduardo Modena; le doyen de la recherche, Eder José da Costa Saconni; le directeur général de Câmpus Sorocaba, Denilson Mirim; le président du comité d'organisation de la 10e Conic, Sérgio Shimura; le président du parc technologique de Sorocaba, Roberto Freitas. Les autorités municipales et les directeurs de divers campus de l'IFSP étaient également présents.

Le professeur Shimura a été le premier à prendre la parole, soulignant le défi de tenir un événement avec la grandeur de Conict, depuis l'évaluation des travaux, puisqu'il y avait plus de 900 soumissions, dont 750 ont été acceptées et seront présentées. Par la suite, le directeur de Câmpus Sorocaba, Denilson Mirim, a parlé de l'honneur et de la lutte pour que l'événement ait lieu, et a remercié tous les partenaires et fonctionnaires qui ont fait des efforts pour mener à bien le Congrès.

Le président du parc technologique de Sorocaba, Roberto Freitas, a déclaré que le travail éducatif réalisé par l'Institut fédéral de São Paulo contribue directement au développement économique et technologique de la ville. «L'IFSP fait ce que je crois être le moyen: mettre la recherche en pratique. Pour moi, c'est ce qui fait la différence, c'est le développement dont notre pays a besoin. Ce que je souhaite, c'est que ces œuvres que présentent les étudiants soient transformées en produits et services susceptibles de contribuer au développement de la société. Freitas a également indiqué que l'IFSP est aujourd'hui le principal partenaire du Parc Technologique de Sorocaba et que prochainement le site recevra un Laboratoire des Energies Renouvelables, qui sera installé en partenariat avec le Campus Boituva.

Le doyen de la recherche, Eder Saconni, a montré un nombre significatif de l'Institut en termes de projets de recherche et de projets de coopération avec des entreprises, mettant en avant la marque des étudiants de l'IFSP, qui remportent des prix partout où ils vont. Il a déclaré que l'établissement cherche constamment à améliorer les résultats des étudiants: un exemple est le Avis 777/2019, grâce auquel 390 XNUMX R $ seront investis pour soutenir la participation à des foires, des expositions et des concours techniques et scientifiques.

Discours

Quatre conférences ont eu lieu le premier jour de l'événement. Le premier, "Career and Personal Brand Management", a été donné par Ênio Padilha, ingénieur électricien, directeur d'OITONOVETRÊS Produções. Ensuite, le professeur de l'IFSP Michel Queiróz a abordé «La cybersécurité dans l'industrie 4.0: un aperçu des vulnérabilités et des menaces pesant sur les appareils IoT». 

Le conseiller spécial du Conseil scientifique du Fapesp, Luiz Nunes de Oliveira, a parlé de Promouvoir la recherche, une discussion qui a attiré l'attention de la jeune chercheuse Letícia Carminanti, étudiante dans le cours d'ingénierie des biosystèmes à Câmpus Avaré. Elle a dit qu'elle travaillait déjà sur un projet qu'elle avait l'intention de soumettre au financement et qu'elle a donc pu répondre à de nombreuses questions.

La dernière conférence de la journée portait sur l'Agence de l'IFSP pour l'innovation et le transfert de technologie (Inova), qui avait pour orateurs les serveurs Adalton Ozaki et Fábio Machado. Ils ont présenté les chiffres d'Inova, qui en seulement deux ans d'existence a déjà réussi à lever, grâce à des fondations de soutien, plus de 1 million de reais pour la recherche et le développement (R&D). 

Grâce aux avis de financement, près de 500 XNUMX reais ont été dépensés en R&D. Adalton et Fábio en ont profité pour faire connaître nouvel avis d'innovation et d'encourager les chercheurs à prospecter auprès d'entreprises partenaires et à soumettre des propositions à l'avis public.

Ce jeudi 28, la programmation du 10e Conict et du 4e Conpog se poursuit avec des centaines de présentations de projets d'initiation scientifique et de troisième cycle, en plus de trois autres conférences. Le premier sera "L'industrie anticipant l'avenir de la mobilité. Les défis d'aujourd'hui, les solutions de demain", avec Cláudio Castro, directeur exécutif de la recherche et du développement en Amérique du Sud de Shaeffler. Après, «Crazy canines: open platform of Edge Computing», enseigné par le professeur de l'École Polytechnique de l'USP Marcello Zuffo, et «Marathon for innovation, are we ready?», Avec la conférencière: Eliney Sabino, professeur à la Faculté d'ingénierie de Sorocaba.

Consultez ici les photos du premier jour du 10e Conict.

 

enregistré:
Contenu de fin de page